#OLSCO en chiffres

Le 22.12.2016 à 11h43

Matchs

Retrouvez les chiffres marquants de la dernière rencontre du SCO en 2016, face à l’OL.

9. Pour tenter de porter le danger devant le but d’Anthony Lopes, les Scoïstes sont très peu passés par le centre, avec seulement 9% des offensives menées dans ce secteur de jeu. Ils ont privilégié les ailes avec un léger avantage pour le côté gauche (51% contre 40% à droite), flanc sur lequel Thomas Mangani a réalisé 9 centres, c’est le total le plus élevé du match.

13. Encore 13 tentatives pour Angers face à Lyon, qui portent désormais à 255 le nombre de frappes angevines depuis le début de saison. C’est le troisième total le plus élevé cette saison derrière le PSG et l’Olympique Lyonnais, mais pour le moment la réussite se fait attendre pour les hommes de Stéphane Moulin.

39. Face à l’une des grosses écuries du championnat, il ne fallait pas s’attendre à tenir le ballon, alors le SCO a joué avec ses armes, laissant la possession à son adversaire (61% pour les locaux, 39 pour les Angevins). Et si ce chiffre figure parmi les statistiques les plus basses pour Angers cette saison, les partenaires de Vincent Manceau ont réussi à profiter des ballons dont ils disposaient pour rivaliser au nombre d’occasions.

63. Comme face à Nantes et comme bien souvent cette saison, le SCO a une nouvelle fois pris l’ascendant dans les duels et en a remporté 63 contre 51 pour l’OL. Si Cheikh Ndoye domine le classement individuel avec 13 duels remportés, Baptiste Santamaria a également sorti son épingle du jeu avec 8 duels gagnés sur 13. L’état d’esprit était de retour sur le terrain.

Crédit photo : S. Guiochon, Le Progrès.

 

Le 22.12.2016 à 11h43

Matchs