Jonathan Bamba : « Tout pour bien travailler »

Le 06.01.2017 à 15h22

Joueurs

Présenté à la presse à Dinard, pendant le stage de préparation des Scoïstes, Jonathan Bamba est revenu sur ses premières impressions avec le SCO, son parcours  et l’état d’esprit avec lequel il aborde cette seconde partie de saison.  

Jonathan, comment se sont passés ces premiers jours sous tes nouvelles couleurs ?
« J’ai été très bien accueilli avec le groupe, le staff. Tout le monde a essayé de m’intégrer au mieux pendant les séances, dans l’équipe et dans le système parce que c’est important de s’adapter au plus vite. Les premières sensations sont bonnes et il y a tout ici pour bien travailler. »

Tu as donc été formé à Saint-Etienne avant d’être prêté au Paris FC puis à Saint-Trond, peux-tu nous parler de ces deux dernières expériences ?
« Au PFC, j’ai beaucoup joué avec un groupe de qualité et un coach qui m’a fait beaucoup progresser. Après je suis allé en Belgique, dans un autre championnat, avec une autre culture, un autre football, c’était enrichissant et maintenant je suis à Angers. J’espère y franchir un cap grâce au soutien de mes partenaires, du staff, du coach, de M. Pickeu qui sont toujours derrière moi. »

 

« C’est une fierté de porter le maillot de l’équipe de France ! »

 

Tu as également connu les joies du maillot bleu en jeunes, qu’en retires-tu ?
« J’ai eu une très bonne formation à Saint-Étienne et la sélection était une récompense du travail fait au quotidien. Ce qui est bien c’est qu’on s’entraîne avec les meilleurs joueurs de France de sa catégorie d’âge. C’est bien de se frotter à eux, cela fait beaucoup progresser… Et puis, c’est une fierté de porter ce maillot ! »

Le dernier tournoi de Toulon t’a permis de t’illustrer avec les U20 français, quels souvenirs gardes-tu de la compétition ?
« Je n’en garde que de très bons souvenirs car on a montré de la qualité dans notre jeu. Avec les joueurs on se connaissaient déjà depuis les U16, on avait l’habitude pour beaucoup de jouer ensemble. En plus, on était l’une des équipes les plus jeunes du tournoi et on a réussi à montrer qu’en France il y a de la qualité. »

 

« Marquer mon premier en Ligue 1, en plus dans le Chaudron, j’étais hyper heureux »

 

Tu as débuté ta carrière professionnelle face au PSG, à 18 ans…
« Oui… C’était quelque chose… J’étais vraiment content de jouer mon premier match avec mon club formateur, contre Paris où je suis né… ça fait beaucoup de bien mais je ne me suis pas arrêté là, j’ai continué à bosser pour avancer dans ma progression et j’espère que ça va continuer. »

Et ton premier but a été inscrit face à Nantes, tu t’en souviens ?
« Florentin Pogba me fait la passe, j’essaye de percuter, j’ai de la réussite, j’arrive face au goal et je frappe du gauche, ça passe ! Marquer mon premier en Ligue 1, en plus dans le Chaudron, j’étais hyper heureux. Je pense que je m’en souviendrai encore longtemps… Et j’espère qu’il y en aura plein d’autres (sourire) ! »

Le 06.01.2017 à 15h22

Joueurs