#OMSCO en chiffres

Le 11.03.2017 à 11h25

Club

Malgré le score, Angers a su jouer avec ses arguments mais sans réussite malheureusement, au contraire de l’OM. Retour sur les chiffres marquants de cette rencontre.

3/4. 4 tirs, 3 buts. Hier, c’est sans aucun doute la justesse marseillaise qui a fait le plus de mal au SCO qui n’a pourtant pas démérité et qui a tenté à maintes reprises de revenir dans la rencontre.

7. C’est de cette statistique que vient le regret des Angevins qui avaient fait le nécessaire pour se créer des occasions de but. Ils ont frappé 14 fois au but, la moitié de ces tentatives était cadrée. Ils sont tombés sur un Yohann  Pelé en pleine réussite. C’est lui qui a empêché le SCO de revenir au score et de relancer la rencontre en fin de première période et en seconde.

55. Signe encourageant et qui prouve que la confiance n’a pas été altérée par le bon début de rencontre olympien. Angers a remporté la bataille des duels (55 gagnés, contre 51 pour l’OM). L’envie était bel et bien là, il ne manquait que la réussite devant le but pour jouer les trouble-fête au Vélodrome.

84. Ce score reste sévère pour le SCO dans la mesure où il a rendu une copie propre dans la transmission avec 84% de passes réussies dans la rencontre. L’OM a été tout simplement plus juste encore (87%). Cette année, la logique a donc été respectée et c’est le plus fort qui l’a emporté. On se concentre désormais sur Guingamp.

Le 11.03.2017 à 11h25

Club