#SCOMHSC : Montpellier passé à la loupe

Le 19.05.2017 à 17h57

Matchs

A Montpellier aussi, les têtes sont libérées des tracas du maintien, ce qui promet un match ouvert entre Angevins et Héraultais. Présentation du MHSC.

La saison. Le maintien est assuré
Son maintien, Montpellier l’a définitivement validé il y a une semaine. Malgré la défaite face à l’OL (1-3), les Héraultais avaient pris suffisamment d’avance au préalable pour ne plus être rattrapé par les équipes qui ferment la marche en championnat. Avec 39 points au compteur, ils ont signé une nouvelle saison solide, n’étant pratiquement jamais inquiété par la problématique de la zone rouge (une seule journée passée à la 17ème place, les autres au-dessus de cette ligne de flottaison). Désormais libéré du poids de l’objectif à atteindre, ils n’en seront ce soir que plus dangereux !

L’équipe. Mercato hivernal réussi
Le onze pailladin a fait sa mue cet hiver après avoir perdu son meneur de jeu Morgan Samson. Les 5 recrues venues renforcer les rangs héraultais se sont ainsi rapidement intégrées. Elles ont toutes dépassé les 10 apparitions et 3 d’entre-elles les 15, venant s’associer aux autres cadres de l’effectif que sont Vitorino Hilton, Elyes Shkiri, Ryad Boudebouz et Steve Mounié. Le dernier cité évolue juste devant l’avant-dernier dans le système de jeu déployé par Jean-Louis Gasset. Un 4-2-3-1 animé et rythmé par Ryad Boudebouz et sa science du jeu.

Le joueur. Ryad Boudebouz
L’international Algérien avait lancé sa saison il y a 37 journées, à la Mosson. C’était face au SCO. Il avait inscrit un but qui transpire le talent. Ryad Boudebouz a rendu depuis sa meilleure copie en carrière. 11 réalisations, 9 passes décisives… A Montpellier, c’est lui qui détient les clés du jeu et il est capable, grâce à ses fulgurances et ses inspirations, de débloquer des matchs à lui seul.

La stat. Mounié devant Cheikh Ndoye
Dans les duels, cette saison, il n’y a qu’un seul homme qui est parvenu à tenir tête à Cheikh Ndoye. Steve Mounié. L’attaquant héraultais en a remporté 357 au total, contre 287 pour le capitaine scoïste. Il a également inscrit 14 buts pour sa première saison en L1. L’opposition entre les deux joueurs promet un combat intense ! 

Le 19.05.2017 à 17h57

Matchs