#ASCSCO : Amiens passé à la loupe

Le 11.08.2017 à 10h03

Matchs

Promu surprenant ayant arraché sa monté dans les derniers instants de la dernières journée de Domino’s Ligue 2, Amiens découvre pour la première fois de son histoire, la Ligue 1 Conforama… Présentation. 

L’été de l’ASC : Une première en grandes pompes !

Une première saison en Ligue 1 Conforama, qui plus est décrochée dans les derniers instants de la dernière journée, cela chamboule pas mal de choses ! Et pour s’y préparer, l’ASC a disputé pas moins de 7 matchs amicaux ! SI les premiers se sont plutôt bien déroulés, avec une victoire contre le Red Star et une seconde contre Zulte Waregem, la suite  s’est avérée moins heureuse en termes de résultats (défaites contre Nancy, Stoke City et Troyes). Il n’empêche. L’ASC semblait particulièrement affûté pour son premier match de son histoire, face au PSG, il y a une semaine !

L’équipe : Les héros de la saison dernière renforcés par des éléments d’expérience

Des cadres qui ont permis au club amiénois de découvrir pour la première fois le plus haut échelon du football français, ils ne sont que deux à avoir quitté le Nord cet été. L’ancien Angevin Richard Soumah et surtout le jeune talent et meilleur buteur du club l’an passé, Aboubakar Kamara qui a traversé la manche pour rejoindre Fulham. Pour mener son attaque, l’ASC compte sur Gaël Kakuta qui n’a pour l’instant pas pour l’instant pas pu débuter en raison de problèmes administratifs. Et pour fortifier son arrière garde, Christophe Pélissier s’appuiera sur l’expérience de Mathieu Bodmer. Pour le reste très peu de changements ont été, ce qui fait que 10 des 14 joueurs qui ont pris part à la première journée étaient déjà présents l’an passé !

Le joueur : Gaël Kakuta

Cet été, Amiens a fait le pari de relancer un ancien espoir du football français, Gaël Kakuta. Le nouveau joueur de l’ASC, formé au Havre, recruté par Chelsea et parti en Chine lors de sa dernière expérience, a connu des fortunes diverses ces dernières années mais il reste doté d’une excellente technique qu’il pourrait très prochainement mettre au service de l’ASC dès que les derniers détails administratif concernant son arrivée seront réglés.

La stat : Parole à la défense

A Amiens, la deuxième rencontre de la saison sera tout sauf une partie de plaisir pour le SCO. Les Amiénois sortent d’une saison à l’échelon inférieur au cours de laquelle ils ont fait de leur solidité défensive, la clé de voute de leur jeu. L’an passé, en plus de disposer de la deuxième meilleure arrière-garde du championnat, ils n’ont encaissé que 15 buts à domicile, faisant du Stade de la Licorne une place très difficilement prenable. Et malgré la défaite face au PSG, les hommes de Christophe Pélissier ont déjà montré une application dans le placement. Quant à leur gardien, Régis Gurtner, nommé parmi les meilleurs gardiens de Domino’s Ligue 2 la saison dernière, il a déjà prouvé qu’il serait un dernier rempart difficilement franchissable (9 interventions pour son premier match dans l’élite. 

Le 11.08.2017 à 10h03

Matchs