Romain Thomas : « Ce match s’annonce âpre »

Le 12.08.2017 à 09h16

Matchs

Quelques heures avant le premier déplacement des Angevins cette saison, retrouvez l’interview de Romain Thomas qui évoque Amiens et les clés d’une rencontre face à un concurrent direct aux dents longues…

Amiens cite souvent le SCO en exemple, quelles similitudes vois-tu entre les deux équipes ?
 « Ce sont deux équipes pour lesquelles l’objectif principal est le maintien. Il va falloir qu’on fasse une grosse prestation et ne pas être surpris. Les Amiénois joueront leur premier match à domicile en Ligue 1… Alors ils vont mettre beaucoup d’intensité. Ils ont eu un gros premier match au Parc. Là, ils voudront montrer tout de suite devant leur famille, leur public qu’ils ne sont pas là par hasard. »

 

« Amiens ? De la vitesse devant, des bons joueurs de passe au milieu de terrain et derrière c’est solide »

 

A quel genre de match t’attends-tu ?
« Ce match s’annonce âpre. Je connais certains joueurs dans l’équipe d’Amiens et comment ils fonctionnent. Au-delà du terrain, il y aura beaucoup de choses autour. Je me souviens d’il y a deux ans, ça faisait 22 ans que le club n’avait plus atteint ce niveau, on avait les dents longues. On sait à quoi s’attendre. Il y aura un engagement et un engouement autour de ce match qui fait qu’on devra être au rendez-vous. »

Quel regard portes-tu sur l’ASC ?
« Je l’avais suivi l’an passé et j’avais trouvé qu’il jouait en équipe. Les Amiénois ont de la vitesse devant, des bons joueurs de passe au milieu de terrain et derrière c’est solide. Cette équipe va rester sur l’énergie de la montée… Quand on marque à la 96ème et qu’on monte, ça donne une énergie énorme. A nous de faire ce qu’on fait de bien et d’être tout de suite dans le tempo, dès la première minute. »

 

« Hâte qu’on gagne notre premier match cette saison »

 

C’est également un concurrent direct, donc un match déjà important…
« Le maintien ne va pas se jouer demain mais on sait qu’Amiens va se battre comme nous pour aller chercher les 42, 43 points qu’il va falloir pour se maintenir. Dans notre calendrier, on a des matchs derrière contre des équipes qui visent l’Europe. Demain, il faut prendre la rencontre sérieusement et essayer de revenir avec des points de la Picardie. Tout au long de la saison, les matchs contre des concurrents vont être importants. »

Et avez-vous ciblé des points qu’il faut améliorer par rapport au match de Bordeaux ?
« Ne pas prendre de but… Ensuite, être efficace dans les deux zones de vérité et un peu meilleur dans la tenue du ballon. Je trouve qu’on a eu trop de déchet technique dans des gestes simples. Ça reste le premier match d’une saison… Devant, on essaye de faire beaucoup d’exercices, de combinaisons à l’entraînement pour que les joueurs se sentent bien et comprennent ce que le coach veut. Tout le monde a envie de bien faire et j’ai hâte qu’on gagne notre premier match cette saison pour que tout le monde soit récompensé du bon travail qu’on a fait au mois de juillet. » 

Le 12.08.2017 à 09h16

Matchs