Billy Ketkeo : "Vraiment très heureux"

Le 26.10.2017 à 12h06

Joueurs

Tant attendue, tant espérée, l’entrée en jeu de Billy Ketkeophomphone a enchanté le stade Raymond Kopa hier… Le milieu angevin revient sur ce retour empli de belles émotions.

Billy, une question toute simple. Tu ressens quoi après ce retour ?
« C’est particulier parce que ça fait un moment que je n’étais pas là mais je suis vraiment très heureux. Je n’ai pas vraiment les mots… Je suis très content d’en être arrivé là parce que ça a été galère pour moi, pendant cette longue année. Ce n’est que le début et j’espère que cela va s’enchaîner maintenant »

Qu’est-ce que tu te dis quelques instants avant de rentrer ?
« Depuis un moment je me mets dans la tête que je ne dois pas me poser trop de questions, que je dois jouer comme je sais jouer. J’essaye d’agir comme si de rien n’était, comme si rien ne s’était passé. Maintenant, mon genou est bien, c’est la condition physique qui doit revenir et je travaille pour ça. »

Et lorsque le coach t’as annoncé que tu étais dans, quelle a été ta réaction ?
« Il y a eu beaucoup d’émotions parce que je ne m’y attendais pas. Il me l’a annoncé juste avant l’entraînement de mardi… C’était une surprise parce qu’on avait défini un programme avec des matchs en réserve à jouer avant. C’est arrivé maintenant. C’est, je pense, une petite récompense pour moi au vu de ce que j’ai traversé. Je remercie le coach. Maintenant, je vais essayer de tout faire pour revenir en pleine forme. »

« J’ai eu quelques petits frissons au moment de rentrer sur le terrain »

En plus, revenir au stade Raymond Kopa…
« Je n’y avais jamais joué au stade Raymond Kopa (depuis qu’il a été renommé, ndlr), donc ça fait énormément plaisir. Si le coach m’a lancé, c’était aussi pour passer le cap de ce premier match et je pense qu’il l’a bien fait parce que ça arrive au bon moment. Et quand je reprendrai en championnat, j’aurais déjà passé ce cap-là. »

Tu as en plus réalisé une belle entrée…
« J’ai essayé de tout donner et d’apporter un plus à l’équipe, parce qu’il y avait 2-2. Le scénario met encore plus d’envie d’aider l’équipe. On marque à la fin et on est forcément content ! »

Et quel accueil des supporters !
« Oui, j’ai eu quelques petits frissons au moment de rentrer sur le terrain (sourire) parce qu’ils m’ont soutenu. Entendre mon nom scandé, ça fait énormément plaisir. Ça touche beaucoup. Pendant un an, j’ai reçu beaucoup de messages aussi sur les réseaux sociaux. Donc le les remercie. C’est aussi grâce à eux si je suis là. »

 

Le 26.10.2017 à 12h06

Joueurs