#EAGSCO en chiffres

Le 19.11.2017 à 11h20

Matchs

Plus agressifs, mais aussi plus précis, les Angevins ont retrouvé un état d’esprit qui leur correspond mieux. Une première étape qu’il faudra valider la semaine prochaine. Retour sur les chiffres marquants de cette rencontre face à Guingamp.

1. Petit événement hier à Guingamp, Yoann Andreu a marqué son tout premier but en professionnel. Le latéral angevin n’avait pas eu l’occasion de marquer dans sa carrière, c’est désormais chose faite ! Il faudra toutefois attendre d’avoir la confirmation de la LFP pour qu’il compte dans ses statistiques personnelles, le ballon ayant été dévié, il peut être encore lu comme un C.S.C de Christophe Kerbrat.

14. Dans un match âpre, engagé, les qualités physiques de Mehdi Tahrat ont été un véritable plus. Le milieu de terrain angevin a remporté 14 duels dans son match et gagné sur l’ensemble du match 23 ballons. Ces deux totaux sont les plus élevés du match côté scoïste.

53% Les Angevins ont préféré l’aile gauche pour mener leurs offensives face à Guingamp. 53% des attaques ont été lancée, comme le but, de ce côté. 18% l’ont été dans l’axe et 29% sur le flanc droit.

78%. Au-delà de l’agressivité retrouvée et d’un bloc plus solide, les Scoïstes se sont également montrés plus précis dans leur transmission de balle. 78% des passes dont arrivées jusqu’à leur destinataires. Soit 14 points de plus que leurs adversaires du jour qui ont terminé la rencontre avec une stat à 64% dans ce secteur de jeu.

1003. Avec 93 nouveaux ballons passés par ses pieds au cours de la rencontre, Thomas Mangani a désormais dépassé la barre symbolique des 1 000 ballons joués en championnat. Pour le moment, en Ligue 1 Conforama, seuls Adrien Rabiot et Marco Verratti font mieux. Métronome Mangani.

Crédit photo : EA Guingamp.

Le 19.11.2017 à 11h20

Matchs