#SCOMHSC : Montpellier à la loupe

Le 07.12.2017 à 14h35

Matchs

Ce week-end, le SCO reçoit la meilleure défense du championnat qui a trouvé son bonheur dans le 3-5-2. Présentation des forces du Montpellier HSC.

La saison. La solidité avant tout
Depuis le mois de septembre, le Montpellier HSC a trouvé son rythme de croisière. Après des courtes défaites concédées lors des premières journées, le club héraultais a resserré son bloc pour obtenir deux résultats significatifs et déclencheur. Deux matchs nuls face au Paris Saint-Germain (0-0) et l’AS Monaco. La défense héraultaise est désormais la plus hermétique du championnat (9 buts encaissés en 16 journées), et l’une des meilleures d’Europe, après l’Atlético Madrid et le FC Barcelone. Et avec cette statistique, les troupes de Michel Der Zakarian n’ont perdu qu’à une seule reprise sur leurs 12 derniers matchs.

L’effectif : L’équilibre du 3-5-2
Cette très bonne série coïncide avec l’équilibre que le MHSC a trouvé dans un système qu’il n’a plus quitté depuis la victoire face à Troyes, le 16 septembre dernier. Le coach de La Paillade a opté pour une défense renforcée, dans un système en 5-3-2 ou 3-5-2, selon si l’on place les arrières latéraux sur la même ligne que les milieux ou non. Quoiqu’il en soit, ces deux postes précis ont un rôle particulier dans l’animation et l’on retrouve généralement Aguilar, Mukiélé ou Roussillon dans les joueurs qui ont le plus centré dans la rencontre. Dans l’entrejeu, on distingue deux niveaux. Les deux relayeurs que sont Paul Lasne et Elies Shkiri, et le meneur : Stéphane Sessegnon. Devant, Giovanni Sio en est à 4 buts mais il est annoncé forfait pour le déplacement.

Le joueur : Jérôme Roussillon
Latéral gauche, Jérôme Roussillon est l’un des joueurs qui se démarquent côté montpelliérain. Il s’est déjà montré décisif à trois reprises cette saison (1 but, 2 passes décisives). Il est également doté de qualités de vitesse et de percussion qui le rendent particulièrement dangereux sur les contres, arme préférentielle du MHSC.

La stat. Scores serrés, bataille assurée !
Montpellier fait partie des équipes qui cadrent le moins leurs tentatives depuis le début de la saison (27,4%). Cette statistique est largement compensée par le fait que la défense héraultaise est la troisième de l’hexagone à concéder le moins de tirs. Les scores du MHSC sont donc souvent serrés. Seuls 3 matchs se sont terminés par plus d’un but d’écart, il s’agissait à chaque fois de victoires.

Le 07.12.2017 à 14h35

Matchs