#SCOMHSC : L’assistance vidéo déployée pour la première fois à Kopa.

Le 10.01.2018 à 11h55

Matchs

La rencontre entre Angers et Montpellier permettra, comme les autres quarts de finale de Coupe de la Ligue, l’appel à l’assistance vidéo dans l’arbitrage. Présentation du dispositif.

Pour la première fois, le SCO disputera une rencontre dans laquelle l’arbitre principal, Ruddy Buquet ce soir, pourra faire appel à l’assistance vidéo. Le dispositif avait déjà été mis en place lors des barrages Ligue 2/National à l’issue de la saison 2016-17 et faisait l’objet de tests en back-office depuis le début de l’exercice en court.

Concrètement, M. Buquet sera assisté ce soir d’un duo d’arbitres qui officiera en coulisse. Il existe 4 situations possibles dans lesquelles, l’arbitre central peut faire appel à ce duo. Après un but marqué s’il existe un doute sur sa validité. Sur une situation de penalty. Pour un carton rouge. Ou si une décision d’arbitrage ne concerne pas la bonne personne.

L’arbitre peut donc faire appel à l’assistance vidéo s’il souhaite une confirmation dans l’une de ces situations. Il l’indiquera par le geste suivant : un doigt posé sur l’oreille, suivi par le mime d’un écran. Comme au rugby. Il pourra également être interpellé par l’un de ses assistants si dans l’une de ces quatre situations, ils estiment qu’il faut revenir sur une décision.

Les assistants vidéo seront placés dans un camion-régie, indépendant des diffuseurs, et l’arbitre central aura à sa disposition, un écran de contrôle en bord terrain.

Grande première, ce soir à Raymond Kopa.

Le 10.01.2018 à 11h55

Matchs