SCOMHSC : Montpellier, à 5 minutes du terme… (0-1)

Le 11.01.2018 à 00h03

Matchs

Le parcours du SCO en Coupe de la Ligue s’arrête ce soir malgré une nouvelle bonne performance des Angevins. C’est Montpellier qui a arraché sa qualification à 5 minutes de la fin de la rencontre.

Les premières percées de cette rencontre sont à mettre au crédit des Scoïstes dans ce quart de finale de Coupe de la Ligue. Lassana aperçoit le bon appel de Karl Toko Ekambi et le sert. Ce dernier remise instantanément en direction de Flavien Tait, mais c’est contré par Ellyes Skhiri qui s’était jeté (5ème). Positionné derrière les deux attaquants en première période, le milieu angevin se se retrouve ensuite dos au but aux 20 mètres mais parvient à se retourner. Sa frappe passe finalement à gauche (8ème). Progressivement, Montpellier va reprendre l’ascendant dans ce premier acte en passant souvent sur le côté droit grâce aux montées d’Aguilar. Son premier centre amène une frappe d’Ikoné, repoussée par Ludovic Butelle qui faisait son grand retour dans les cages du SCO (9ème).

Les deux recrues dans le onze de départ

Le latéral droit héraultais trouve ensuite Sambia qui manque totalement sa frappe (18ème). Ikoné tente de nouveau sur une offrande du même Aguilar mais lui aussi manque son geste, à bout portant (30ème). Et heureusement ! Entre temps, Paul Lasne, avait testé la vigilance du gardien angevin de loin. Impeccable, il s’était rapidement couché au sol pour capter la puissante frappe du milieu montpelliérain (22ème). Le dernier quart d’heure est plus calme mais va tout de même offrir une très belle occasion aux Angevins. Malheureusement, la tête de Romain Thomas, sur un corner tiré en deux temps, est un poil au-dessus (42ème).

Il y a rapidement plus de rythme après la pause. Côté montpelliérain, Hilton tente une Madjer (47ème) et Sio, au second ballon sur corner, bute sur Pierrick Capelle bien placé pour repousser la frappe (54ème). Côté scoïste, Billy Ketkeophomphone, fraichement entré en jeu et Karl Toko Ekambi (51ème) se montrent eux aussi. La première tentative n’est pas cadrée, la seconde est contrée. Mais surtout, il y a cette frappe, pure, de Flavien Tait. Bien décalé, il balance un boulet de canon qui s’écrase sur la barre, retombe très rapidement au sol… Mais du mauvais côté de la ligne (57ème). L’heure de jeu passée, les jambes commencent à être un peu plus lourdes. Celles de Montpellier le sont un peu moins et le club de la Paillade se crée rapidement deux situations dangereuses.

Tait trouve la barre, Montpellier la faille à 5 minutes de la fin

Ludo Butelle bouche bien l’angle face à Giovani Sio (62ème) et Romain Thomas s’arrache pour tacler Ikoné dans la surface (68ème). Le rythme redescend un peu et la séance des tirs au but se rapproche puis s’éloigne soudainement. Aguilar, encore lui, fait la différence à droite et sert Isaac Mbenza qui marque à 5 minutes de la fin (0-1, 85ème). Avec leurs dernières forces, les Angevins jouent tout vers l’avant dans ces dernières minutes et insistent. Angelo Fulgini pense même offrir l’égalisation. Vitorino Hilton dégage sur la ligne et préserve la qualification pour les siens. C’est dur, ce constat de faire les efforts, de se donner sans compter, sans être récompensé. Il reste un défi désormais à relever pour les troupes de Stéphane Moulin. Le plus important : aller chercher le maintien dans cette seconde partie de saison qui démarre dimanche au Parc OL

Angers SCO – Montpellier HSC : 0-1
Score à la pause : 0-0
Arbitre de la rencontre : Ruddy Buquet.
But. Montpellier HSC : Mbenza (85ème).
Cartons jaunes. SCO : Coulibaly (20ème), Mangani (87ème) – MHSC : Hilton (72ème), Mbenza (95ème).

Angers SCO : Butelle – Manceau, Pavlovic, Thomas, Capelle – Oniangué, Coulibaly (Fulgini, 56ème), Mangani (c), Tait – Guillaume (Ketkeophomphone, 46ème), Toko Ekambi (Sunu, 74ème).

Montpellier HSC : Bertaud – Aguilar, Congré, Hilton (c), Mukiélé, Rousillon – Lasne, Skhiri (Piriz, 90ème), Sambia – Sio (Mbenza, 69ème), Ikoné (Dolly, 69ème).

Le 11.01.2018 à 00h03

Matchs