#OLSCO : Lyon à la Loupe

Le 12.01.2018 à 16h06

Club

Le championnat reprend ses droits ce week-end avec un périlleux déplacement pour les Angevins, à Lyon, l’une des écuries qui tournent à plein régime depuis le début de la saison… Présentation de l’OL.

La saison. Lyon en chasse
A mi-parcours, l’Olympique Lyonnais figure dans 3 des 4 compétitions qu’il a débutées cette saison. Il vient de se qualifier en Coupe de France. Il affrontera Villarreal en 1/16ème de finale de l’Europa League. Et en championnat, c’est lui qui mène, avec l’AS Monaco, la poursuite derrière l’intouchable Paris Saint-Germain. Après une période de rodage - logique lorsque l’on sait que 6 des 11 éléments de l’équipe-type ont débarqué cet été – qui a pris fin après le match aller face au SCO, les Gones se sont mis en route. Ils ont enchaîné 7 victoires consécutives après ce 3-3 dont les supporters angevins se souviennent. Ils ont surtout fait parler la poudre. 46 buts en 19 matchs de Ligue 1 Conforama pour les hommes de Bruno Génésio qui ont établi la meilleure marque du club en une demi-saison.

L’équipe. Place à la jeunesse
Le départ des enfants du club (Lacazette, Tolisso, Gonalons) a été pallié par l’arrivée de jeunes talents du football européen : Mariano, Bertrand Traoré, Kenny Tété, Tanguy Ndombélé… qui sont venus s’ajouter à un collectif qui avait déjà rajeuni. Progressivement, la mayonnaise a pris et les jeunes pousses ont pris le pouvoir. Par exemple, sur le dernier onze des Gones, lors de la 19ème journée de championnat, 6 joueurs avaient 24 ans ou moins. Côté tactique, l’OL joue cette saison majoritairement en 4-2-3-1. Un système qui donne les clés du jeu à Nabil Fekir et offre beaucoup de ballons à son buteur, Mariano. Le duo pèse déjà 26 buts à lui seul.

Le joueur. Nabil Fekir
Depuis le début de saison, Nabil Fekir a retrouvé son éclat, ses gestes techniques et sa grinta. Autant d’atouts qui font de lui la pièce maîtresse du jeu rhodanien. L’international français a joué 16 rencontres cette année, toutes en tant que titulaire, et il est impliqué sur 16 buts. (13 réalisations, 3 passes décisives).

La stat. Précision offensive
Sa réussite offensive, l’OL la doit à une très grande précision dans ses frappes de balles. C’est d’ailleurs, en Ligue 1 Conforama, l’équipe qui cadre le plus ses tentatives. 42,3% des 265 tirs effectués depuis le début de la saison ont attrapé le cadre. Et 17,4% du total des frappes ont fait trembler les filets. Pourcentage le plus élevé du championnat.

Le 12.01.2018 à 16h06

Club