Angelo Fulgini : « Sortir un gros match »

Le 14.01.2018 à 10h49

Club

Cet après-midi, le SCO retrouve le championnat et lance la seconde partie de saison à Lyon. Un déplacement périlleux mais Angelo Fulgini et ses partenaires joueront leur carte à fond !


Angelo, ça y est le championnat reprend, avec un objectif en tête jusqu’à la fin de la saison…
« Oui, dans la situation où l’on est actuellement, on doit jouer le maintien à fond. Démarrer à Lyon, c’est un déplacement qui va, quoiqu’il arrive, nous mettre vite dedans. C’est un gros du championnat et il faudra sortir un gros match pour essayer de bien lancer cette seconde partie de saison. »

Difficile de débuter face à l’une des meilleures équipes du championnat ?
« Si on a peur de jouer contre Lyon, ou les gros du championnat, ça ne sert à rien qu’on y aille. On y va pour essayer de faire quelque chose malgré la difficulté. »

Aujourd’hui, c’est la reprise, c’est donc important mais pas crucial…
« S’il arrive que l’on reparte sans point, on ne va pas se dire que c’est fini. Il reste encore beaucoup de matchs. On y va avec nos armes pour essayer de gagner mais si ça ne se passe pas bien, ce n’est pas sur ce match que notre avenir va se jouer. »

Vous restez sur deux résultats difficiles, malgré du contenu dans le jeu.
« On a vu que l’on arrivait à se créer des occasions. Contre Montpellier et contre Lorient. Ce qui nous manque, c’est l’efficacité. C’est des petites choses qu’il faut corriger. La finition, la dernière passe. Moi, par exemple, si je mets mon action contre Lorient au bout de 2 minutes, ça change le match. Ça va finir par tourner. »

Tu as déjà dû, dans ta jeune carrière, batailler pour aller chercher le maintien ?
« Personnellement, à Valenciennes, je jouais le maintien. Je connais un peu cette situation donc ça me fait un peu d’expérience, même si je suis jeune. J’ai l’habitude de jouer ces matchs-là. Les autres jeunes joueurs du groupe aussi, donc il n’y a pas de soucis de ce côté. »

Le 14.01.2018 à 10h49

Club