#SRFCSCO : Rennes à la loupe

Le 19.01.2018 à 16h19

Matchs

5ème match en 14 jours, face au Stade Rennais demain. Le Stade Rennais qui s’est relancé face à Lille après un enchaînement de trois matchs face aux cadors du championnat. Présentation des forces en présence.

La saison : Rennes se relance
Le début de saison a été compliqué pour les Rennais, descendus jusqu’à une 16ème place éloignée de leurs ambitions, le soir de la 9ème journée… Mais dès la 10ème, tout s’est relancé. Grâce à 6 victoires lors des 8 rencontres suivantes, ils ont gagné 10 places au classement avant d’affronter consécutivement Paris, Monaco à la fin de la phase aller, puis Marseille dès la reprise. Freinés dans leur progression par ces trois grosses affiches, ils se sont en revanche hissés jusqu’en demi-finale de Coupe de la Ligue, qu’ils disputeront à la fin du mois face au PSG et ont réenclenché la marche avant il y a deux jours en allant battre le LOSC au stade Pierre Mauroy grâce à deux buts dans les dernières minutes (85ème et 89ème).

L’équipe. Ismaïla Sarr ou Whabi Khazri en pointe ?
Cela faisait plusieurs rencontres que Sabri Lamouchi avait fait le choix de jouer sans véritable attaquant, confiant régulièrement le poste à Whabi Khazri et en lui associant juste derrière lui Yoann Gourcuff de retour sur les terrains. Mais depuis l’autre retour attendu côté SRFC, celui d’Ismaïla Sarr, ce dernier semble tenir la corde en pointe. Il a toutefois joué deux rencontres en 3 jours, reste à savoir s’il en enchaînera une troisième. Sur les ailes, Bourigeaud a pris ses aises sur l’aile droite, Mubélé et Hunou se disputent le côté opposé. Viennent ensuite les deux milieux récupérateur. Un duo dont fait partie Benjamin André. Et la défense à quatre qui change peu : Traoré, Mexer, Geslin (ou Gnagnon) et Zeffane.

Le joueur. Benjamin Bourigeaud.
L’ancien lensois a trouvé son rythme dans une Ligue 1 Conforama qu’il découvrait en août dernier. Il est ainsi impliqué sur 8 des 26 buts bretons : 4 réalisations et 4 passes décisives. Et il fait partie, dans l’élite, des joueurs qui délivrent par match le plus de passes donnant lieu à un tir. 2,40 en moyenne. Le leader de ce classement, n’est autre que Neymar (3,67).

La stat : Redoutable après la pause.
Quel que soit le score à la pause, il faudra redoubler de vigilance au retour des vestiaires.  En championnat, le Stade Rennais a inscrit ses 12 derniers buts en seconde période, dont 7 dans les 10 dernières minutes qui leur ont permis d’aller chercher 5 points supplémentaires.

Le 19.01.2018 à 16h19

Matchs