#SRFCSCO : Angers face aux vents contraires (1-0)

Le 20.01.2018 à 22h57

Matchs

Le SCO s'est battu pour tenir à 10. Il a même joué les coups à fond lorsqu'ils se sont présentés. Mais il s'incline en fin de match sur un penalty contestable... Malgré ça, on ne lâche toujours pas !

La première période ne va pas être de tout repos pour les Angevins, elle ne va pas, non plus, se faire sans mésaventure. Dès la 4ème minute de jeu, Adrien Hunou est trouvé dans la surface, démarqué, il manque heureusement sa reprise de la tête. Ludovic Butelle doit ensuite sortir hors de sa surface et tacler devant Firmin Mubélé qui avait du champ devant lui (13ème). Il s’envole ensuite en voyant la lourde et lointaine frappe de Jérémy Gélin se diriger vers la lucarne (14ème). C’est juste au-dessus ! Malheureusement, il accroche sa main dans le filet et sent une vive douleur qui remonte jusqu’à l’épaule après être retombé… S’il tente un temps de poursuivre la rencontre, il finit par céder sa place à la 33ème minute. Premier coup dur.

Deux coups durs avant la pause

Le Stade Rennais est en jambes dans ce premier acte. La frappe d’Ismaïla Sarr après quelques dribles à gauche est contrée par Baptiste Santamaria (19ème). Celle de Benjamin André, dans la surface et consécutive à un centre en retrait d’Hamari Traoré, ne trouve heureusement pas le cadre (21ème). Les fautes sont nombreuses, les cartons jaunes aussi. Malheureusement, Prince Oniangué en récolte deux rapidement et est exclu (39ème). Le deuxième est d’ailleurs très sévère… Le SCO va devoir jouer à 10 plus d’une mi-temps. Deuxième coup dur. On pense que le troisième survient juste avant la pause lorsqu’Adrien Hunou fait trembler les filets. Le but est logiquement annulé pour une position de hors-jeu (45ème).

En supériorité numérique, Rennes se crée la première opportunité du second acte. Ismaïla Sarr percute à droite et sert idéalement Firmin Mubélé, qui manque totalement son geste (48ème). Les Scoïstes ne peuvent que très rarement sortir car les Rennais rodent. Alors ils tentent des coups. Les deux frappes très lointaines, aux environs des 30 mètres, de Flavien Tait (51ème) et Thomas Mangani (62ème) ne surprennent pas Koubek. Le coup franc plein axe du numéro 5 angevin est, lui, contré par une tête dans le mur breton (53ème). Le SCO tient bon… et lorsqu’une brèche s’ouvre, Mathieu Michel sort la parade qu’il faut ! Il détourne de la main gauche la frappe limpide de Benjamin Bourigeaud (62ème).

On continue de se battre !

James Léa-Siliki s’essaye lui aussi, du côté droit… Le ballon s’écrase sur la barre (72ème) ! Rennes ne va pas être le seul à toucher du bois ce soir… D’un geste plein de décontraction, parfait, Flavien Tait déclenche du droit. Le ballon s’écrase sur l’arrête du but rennais (77ème) ! L’impression que ce soir, les Angevins vont repartir avec un match nul mérité est croissante, jusqu’au penalty du SRFC, obtenu sur une décision contestable… Mateo Pavlovic se jette pour contrer le centre de Brandon, le ballon rebondit d’abord sur le haut de la poitrine du défenseur avant d’effleurer le bras, avec l’engagement (84ème). Benjamin Bourigeaud transforme (1-0, 84ème). Alors qu’ils s’étaient battus en infériorité numérique pendant 45 minutes, les Scoïstes voient ce point leur échapper. C’est dur, mais il est une certitude qui persiste. Angers continuera à se battre… No matter what !

Stade Rennais - Angers SCO : 1-0
Score à la pause : 0-0
Arbitre de la rencontre : Sébastien Moreira.
But. SRFC : Bourigeaud (84ème).
Cartons jaunes. SCO : Oniangué (31ème et 39ème), Mangani (43ème) Andreu (75ème) - SRFC : André (6ème), Bensebaini (8ème), Traoré (25ème).
Carton rouge. SCO : Oniangué (89ème).

Stade Rennais : Koubek – Traoré, Bensebaini, Gnagnon, Baal (Brandon, 79ème) – Geslin, André – Bourigeaud, Sarr, Hunou (Léa-Siliki, 67ème) – Mubélé (Maouassa, 53ème).

Angers SCO : Butelle (Michel, 33ème) – Bamba, Pavlovic, Traoré (c), Andreu – Santamaria, Oniangué, Mangani – Tait (Fulgini, 81ème), Capelle, Sunu (Toko Ekambi, 63ème).

 

Le 20.01.2018 à 22h57

Matchs