Thomas Mangani : « S’appuyer le positif qu’il y a eu depuis ce début 2018 »

Le 10.02.2018 à 11h21

Matchs

Leader technique et vice-capitaine, Thomas Mangani s’est exprimé avant la rencontre de ce soir sur les enjeux de la réception de l’AS Monaco, le club de ses débuts.

Thomas, on parle beaucoup des absents à Monaco, mais cela reste une équipe de très grande qualité…
« Oui, Monaco a un effectif taillé pour l’Europe donc ils ont de quoi faire sans des joueurs comme Falcao et Baldé. On va essayer de les embêter avec nos armes. C’est important pour nous de sortir une bonne performance devant notre public parce qu’on veut continuer à avancer. »

Vous devez désormais enchaîner après le match de Montpellier, qui a laissé des regrets.
« Si on manque une mi-temps tous les 5 matchs, ce n’est pas énorme. Le plus embêtant c’est parce que ça nous a desservi au niveau du résultat. D’autres équipes passent une mi-temps un peu plus difficile. Il va falloir travailler ce qui n’a pas été et surtout s’appuyer sur tout le positif qu’il y a eu depuis ce début d’année 2018. »

Quelles sont meilleures armes face à l’ASM ?
« La solidité qu’on a pu avoir sur les derniers matchs, le bon état d’esprit et offensivement, on arrive à se créer des occasions pendant les matchs qu’on fait et c’est intéressants. »

Comment aborde-t-on un tel rendez-vous ?
« Ça reste une des trois meilleures équipes du championnat qui a des atouts indéniables. Même à 10 contre 11, elle est arrivée à gagner contre Lyon donc forcément, elle est favorite. Mais nous on essayera de passer outre ça, on a à cœur de porter haut les couleurs du SCO et de montrer une belle image du club. On sait que notre maintien passe par des résultats contre des équipes de notre championnat mais en même temps, contre des grosses équipes, on se doit de bien figurer et d’essayer de prendre des points. »

Sur les derniers matchs, vous aviez tenu tête à l’ASM, sans la récompense malheureusement.
« C’est la marque des très grandes équipes, elles arrivent à gérer les différentes périodes dans un match, même quand on arrive à les embêter. »

Sur le plan personnel, tu as retrouvé des statistiques en ce début d’année, c’était important pour toi ?
« C’est toujours bien d’être à la dernière passe, mais l’avant- dernière ou l’avant-avant dernière, c’est tout aussi bien. Ça fait toujours plaisir pour la confiance mais je ne suis pas fixé sur ça. S’il y en a d’autres rapidement tant mieux, tant mieux, sinon je continuerai à travailler. L’important c’est qu’on marque des buts et qu’on prenne des points. »

Le 10.02.2018 à 11h21

Matchs